Ginseng : quels sont ses bienfaits santé ?

Originaire de Chine et de Corée, le ginseng est une référence en matière de plante médicinale en Asie. D’ailleurs, ses multiples vertus sont reconnues dans le traitement de nombreuses maladies depuis des siècles. De quoi est-il composé pour qu’il procure tant de bienfaits pour la santé ? Quelles sont les précautions d’emploi ?

Composition du ginseng

Les vertus du ginseng en termes de thérapeute se trouvent dans ses racines âgées de plus de 5 ans. En effet, elles contiennent des ginsénosides, spécifiques au ginseng, des saponines et des triterpénoïdes. Outre ces principes actifs, le ginseng renferme également des acides aminés essentiels et de nombreux minéraux, dont le calcium et le magnésium, entre autres. Onze vitamines parmi les treize existantes sont aussi contenues dans le ginseng, dont le complexe de vitamines B ainsi que les vitamines C et E. La racine de ginseng rouge est composée également des flavonoïdes, du panacène, des peptidoglycanes, du béta-élémène et de l’eau.

Vertus du ginseng sur la santé

Le ginseng a des effets bénéfiques pour la santé, il guérit tous les maux selon les propos des médecins traditionnels, ce ne sont là que quelques-unes des vertus du ginseng. C’est une plante énergisante qui stimule les hormones et améliore la vitalité. Il est fréquemment utilisé en cas d’impuissance chez l’homme, et résout le problème de frigidité chez la femme. C’est également une plante qui renforce le système immunitaire. En effet, le ginseng est spécialement indiqué en cas de fatigue physique et mentale, aide à la convalescence et joue le rôle de stimulant lors d’une baisse de moral. Des études montrent qu’il peut réguler la glycémie contrôlant ainsi le taux de sucre dans le sang, c’est pourquoi cette racine est utilisée par les diabétiques non insulinodépendants. Les sportifs ne sont pas en reste, car le ginseng les aide à la préparation pour l’effort et améliore l’endurance physique et la récupération. Il agit favorablement contre le stress et la dépression, augmente la capacité de concentration et de mémorisation, aide à l’apprentissage, soigne les troubles digestifs, et détoxifie les reins et le foie. Pour profiter pleinement des vertus du ginseng, il est recommandé de vérifier que la gélule ou le flacon contient au moins 10% de ginsénosides.

Précautions d’emploi

Avant toute utilisation, il est préférable de demander l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de la santé pour éviter les interactions négatives avec d’autres plantes ou des médicaments. La plante est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants et à toutes personnes présentant des troubles cardiaques. La quantité à prendre dépend de l’état des patients et du traitement. Le dosage quotidien conseillé est de 600 mg. Le traitement dure en moyenne 15 à 20 jours sans passer au-delà de 3 mois.  Une prise prolongée ou le surdosage peut entraîner une hypertension artérielle, des palpitations, de l’insomnie ou des diarrhées. Le ginseng ne doit pas être consommé le soir, car cela peut provoquer un problème de sommeil.

Bilan de santé complet : quels examens réaliser ?
Comment mieux respirer pour ne plus se faire déborder par le stress ?