Bilan de santé complet : quels examens réaliser ?

Faire attention à votre santé et effectuer des examens de routine sont les meilleurs moyens de détecter les maladies à un stade précoce. Beaucoup d’entre elles peuvent être traitées plus simplement et plus efficacement. Ces examens varient selon votre type de travail, votre sexe, votre âge, votre mode de vie et vos antécédents médicaux personnels et familiaux. Alors, quels sont ces examens et à quelle fréquence devez-vous subir ces contrôles ?

Que comprennent les examens d’un bilan complet ?

Il arrive souvent qu’une personne connaisse son état de santé mais ne sache pas quels tests faire. Sachez que les examens pour bilan de santé complet devraient inclure au moins les éléments suivants :

  • Contrôle du poids.
  • Électrocardiogramme.
  • Marqueurs tumoraux.
  • Analyse d’urine complète.
  • Contrôle de la pression artérielle.
  • Radiographie thoracique avant.
  • Échographie abdominale, rénale et thyroïdienne.
  • Test ergométrique à 12 dérivations avec oxymétrie.
  • Analyses sanguines pour vérifier certaines fonctions clés : formule sanguine complète, hépatogramme complet, ionogramme, fonction rénale, glycémie et hémoglobine glyquée, profil lipidique de base, profil thyroïdien, sérologie des infections virales.
  • Test de la fonction respiratoire : spirométrie avec et sans bronchodilatateurs et courbe débit-volume avec et sans bronchodilatateurs.
  • Il existe d’autres études plus spécifiques qui pourraient être demandées en fonction du sexe et de l’âge des patients.

Examens supplémentaires : Adolescence et vingtaine

Chez l’homme comme chez la femme, il est recommandé d’inclure dans les examens pour bilan de santé complet la détermination du taux de cholestérol sanguin. La périodicité minimale est de 4 ans à partir de 18 ans. Il est également important, dans le cas des personnes sexuellement actives, d’effectuer le test VIH (chaque fois qu’il y a un doute ou que le patient le demande) et de mettre à jour les vaccins.

Chez la femme, à partir de 25 ans, la cytologie cervicale est recommandée tous les 3 ans. En revanche, il est conseillé à partir de 30 ans de surveiller de plus près les altérations cutanées, en consultant un médecin en cas de modification des grains de beauté.

Examens supplémentaires :  après 50 ans

À partir de 50 ans, il existe des maladies qui nécessitent une attention particulière tant chez l’homme que chez la femme : c’est le cas du cancer du côlon. Il est donc recommandé de déterminer le sang caché dans les selles tous les deux ans, entre 50 et 70 ans. La détection des facteurs de risque cardiovasculaire par la mesure de la pression artérielle est également importante (en fait, l’hypertension est l’un des problèmes les plus fréquemment détectés lors de ces bilans) tous les deux ans. La détection du cholestérol et de la glycémie s’impose tous les 5 ans tandis qu’il faut faire une évaluation des habitudes toxiques (alcool, tabac et autres drogues) tous les deux ans.

Chez la femme, et sauf antécédents familiaux, il est recommandé de commencer le dépistage du cancer du sein à 50 ans, avec des mammographies bisannuelles jusqu’à 70 ans .

À partir des années 60, les aspects mentaux, tels que la mémoire ou l’orientation, ainsi que la situation sociale et familiale et les limitations physiques ou sensorielles devraient également être inclus dans les examens pour bilan de santé complet.

Comment mieux respirer pour ne plus se faire déborder par le stress ?
Ginseng : quels sont ses bienfaits santé ?