Traiter la calvitie avec une greffe de cheveux en fue

Greffe de cheveux

La calvitie est un problème qui touche beaucoup de monde aujourd’hui, aussi bien des personnes jeunes que des personnes âgées. Plusieurs moyens sont mis en œuvre afin de venir à bout de ce mal récurrent. Les récentes avancées technologiques ont permis de créer de nouvelles méthodes. La greffe de cheveux en fue en est un exemple parfait. Découvrir en quoi consiste une greffe de cheveux FUE devient important dans ce contexte.

Le principe

Que ce soit dû à l’âge et à la vieillesse ou à cause du stress et de l’anxiété, la perte de cheveux est une chose qui atteint de nombreuses personnes. Réussir à la contrer devient alors une nécessité, c’est dans cette optique que la greffe FUE a été réalisée. Ainsi, la greffe de cheveux est une technique capillaire ayant pour but de recouvrir ou de remplir les zones dégarnies présentes sur le crâne. La méthode FUE consistera alors à prélever un bulbe capillaire à la fois, elle est donc très différente de celle de la bandelette qui prendra plusieurs bulbes en même temps. Le processus FUE prendra alors beaucoup plus de temps, car les unités folliculaires devront être prélevées et replantées manuellement une par une. Par conséquent, elle ne présentera pas les cicatrices linéaires classiques dues à la méthode de la bandelette, par contre elle peut laisser des traces de cicatrice punctiforme sur la zone ou elle de départ où elle a été réalisée. La greffe de cheveux FUE est recommandée pour les personnes étant sujette à des calvities modérées et peu importante, cela permettra de préserver et donc de ne pas trop endommager le cuir chevelu. Une calvitie est alors considérée comme faible lorsque celle-ci exige moins de 2500 greffons par zone de greffage à combler.

Pour des informations plus détaillées sur le sujet et pour savoir comment faire votre greffe FUE, rendez-vous sur phoenix-esthetic.fr.

Les avantages

En effet, se tourner vers une greffe de cheveux fue paris peut vous octroyer plusieurs avantages. Le premier concerne la cicatrice de prélèvement. Si vous choisissez la méthode de la bandelette, votre crâne sera sujet à des cicatrices ainsi que des marques très remarquées sur les zones de prélèvement des bulbes. En optant pour une extraction folliculaire FUE, vous évitez totalement ce problème, car un prélèvement de micro-greffe par micro-greffe évitera toutes traces. De plus, vous éviterez aussi les irritations et les douleurs à la suite des opérations.

Le deuxième avantage concerne la rapidité. Une séance complète de greffage FUE vous permettra de récupérer environ 300 greffons qui équivalent à 900 cheveux. Cela dépend bien sûr de l’étendue de la calvitie, mais grâce à cette technique il ne vous faudra que 4 à 5 séances pour avoir des résultats visibles et concluants. Par ailleurs, les greffons issus de la FUE seront définitifs et vous n’aurez donc pas à faire des rappels ou des retours.

Enfin, cette technique est beaucoup plus efficace contre les pertes de cheveux d’ordre faible. Il sera dommage de réaliser une opération coûteuse à la bandelette si vous n’avez qu’une petite partie à greffer. La méthode peut cibler des zones plus petites telles que les golfes temporaux et les petites tonsures, elle est aussi idéale pour traiter les sourcils, la moustache et même la barbe.

Comment la réaliser ?

Si vous souhaitez réaliser un implant cheveux paris, il faudra d’abord trouver l’agence ou le lieu qui conviendra à vos besoins et à vos envies. Vous pouvez le faire en contactant les agences proches de chez vous ou en consultant des sites en lignes proposant ce genre de service. Une fois fait, vous pourrez vous rendre directement sur place et un spécialiste va analyser l’état de votre calvitie ainsi que l’envergure de la greffe de cheveux paris à réaliser. Ensuite, il établira le devis de la greffe ainsi que le nombre de séances nécessaires à la restructuration totale de la zone. Si les services vous conviennent parfaitement, vous pourrez alors décider d’un rendez-vous avec le professionnel qui vous prendra en charge. Une fois le jour de l’intervention arrivé, vous recevrez une prémédication environ 1 heure avant l’opération pour pouvoir vous relaxer et vous détendre. Durant l’opération elle-même, vous serez plongé sous anesthésie locale afin de ne ressentir aucune gêne ni douleur. À la fin de chaque séance, vous recevrez des compléments alimentaires et des médicaments à prendre afin de faciliter le traitement.

Les bonnes raisons d’utiliser une crème pour les mains
Qu’est ce que la dermatologie esthétique ?